Objectifs

Perfectionnement théorique et technique en suivant le référentiel professionnel du Certificat de Qualification Professionnel Technicien Cordiste – Ex CQP niveau 2.

Permettre aux participants d’accroître leurs compétences dans les techniques fondamentales de déplacement, d’équipement, de levage complexe et de secours d’urgence.

logo inter agrément DPMC CQP Cordiste

Notre formation CQP Technicien Cordiste est agréée par le DPMC. Nous répondons aux exigences du Syndicat Français des Entreprises de Travaux en Hauteur (S.F.E.T.H) et du DPMC pour dispenser les formations qualifiantes Cordistes suivant les référentiels des Certificats de Qualification Professionnelle : CQP Cordiste et Technicien Cordiste.

Programme

Bloc de compétences 1 : Maîtrise des techniques de travail sur cordes et en hauteur  

– Noeuds, ancrages, amarrages, cordes et systèmes de protection individuelle contre les chutes de hauteur ;
– Techniques de progression dans toutes
les directions en tenant compte des contraintes propres à chaque site, des règles de l’art de la profession et des modes d’emploi des équipements mis en œuvre afin de sécuriser ses déplacements en hauteur et en suspension.

Bloc de compétences 2 : Organisation des interventions sur cordes

– Aménager son poste de travail ;
– Communiquer avec ses équipiers, sa hiérarchie, les co-traitants, afin de s’assurer de la bonne réalisation des travaux ;
– Identifier et agir dans une situation imprévisible ou en voie de dégradation afin de protéger les travailleurs exposés et/ou supprimer les dangers immédiats.

Bloc de compétences 3 : Gestion des situations et/ou interventions d’urgence

– Définir la méthode de secours appropriée
– Effectuer des techniques de prise en charge complexes d’une victime sur cordes.

Modalités d’évaluation :

Chaque bloc de compétence est évalué suivant les types d’épreuves ci-dessous en fonction de la nature des compétences à vérifier. 

  1. Carnet de Compétences pour chacun des trois blocs de compétence
  2. Ce carnet est remis au salarié en réponse à sa candidature au CQP technicien cordiste. Il permet d’identifier les compétences maîtrisées par le candidat en situation réelle de travail. Les attestations de maîtrise de compétences consignées dans ce carnet font l’objet de signatures conjointes d’un Chef de chantier et d’un Conducteur de Travaux ou, à défaut de ce dernier, d’un représentant de l’entreprise. 
  3. QCM et QROC (questionnaire à réponses ouvertes et courtes) pour chacun des trois blocs de compétence
  4. En complément des compétences observables sur les épreuves pratiques, il permet de vérifier les connaissances générales et techniques maîtrisées par le candidat. 

3. Entretien Professionnel avec les membres du jury  concernant le bloc de compétence 2

L’épreuve Entretien Professionnel menée par les membres du jury permet de vérifier et de compléter, à l’aide d’un canevas préalablement établi, les compétences clefs du Bloc de compétences N°2 acquises par la formation et l’expérience professionnelle. 

4. Chantier d’Application concernant le bloc de compétence 1Épreuve pratique permettant de certifier l’aptitude du candidat à équiper sur cordes des configurations complexes en toute sécurité jusqu’à un poste de travail et d’y réaliser des tâches diversifiées.  L’épreuve « Chantier d’Application » permet de certifier l’aptitude du candidat à : 

– équiper et déséquiper sur cordes des situations complexes de travail en toute sécurité et en prenant en compte l’accessibilité permanente pour anticiper un secours ; 

– aménager un poste de travail de façon ergonomique pour réaliser une tâche multiple ; 

– prévoir le phasage des travaux à réaliser à poste ; 

– hisser (ou descendre) et manutentionner en sécurité les matériaux et matériels nécessaires à la réalisation d’un travail en hauteur ; 

– accompagner le CQP cordiste dans la réalisation des tâches subalternes de l’intervention. 

5. Mise en situation réelle d’évacuation et Secours concernant le bloc de compétence 3Épreuve pratique permettant de certifier l’aptitude du candidat à porter assistance ou secours à un équipier en difficulté dans une configuration complexe de chantier (Évacuation indirecte) et à gérer l’évacuation du poste de travail en cas de risque imminent identifié ;    

Bloc 1  MAITRISE DES TECHNIQUES DE TRAVAIL SUR CORDES ET EN HAUTEUR  

· L’installation et le contrôle des systèmes d’accès, de progression et de maintien sur cordes contribuant à l’ergonomie du poste de travail.  

· La progression en hauteur dans des situations complexes à l’aide de cordes et/ou d’EPI de protection contre les chutes de hauteur.  

· L’utilisation et le contrôle des appareils d’usage courant dans la réalisation d’une opération de travail sur cordes.  

· La contribution à faire respecter les principes d’ergonomie propres au chantier et à la tâche à réaliser.   

Les compétences visées : C1 à C12   

Modalités d’évaluation mixtes :      QCM-QROC / Chantier d’application   / Carnet de compétences  

Bloc 2 ORGANISATION DES INTERVENTIONS SUR CORDES    · L’application des mesures de prévention des risques du chantier pour lui-même et par le titulaire du CQP cordiste  

· L’interaction avec les acteurs opérationnels du chantier 

Compétences visées : C13 à C16  

Modalités d’évaluation mixtes :   QCM-QROC / Carnet de compétences / Entretien professionnel 

 Bloc 3 GESTION DES  SITUATIONS et/ou INTERVENTION D’URGENCE     

· L’anticipation à l’évacuation d’un poste de travail  

· L’application d’une méthode de secours complexe  

· La participation à résoudre une situation complexe qui risque de se dégrader     

Compétences visées :  C17 à 22   

Modalités d’évaluation mixtes :  QCM-QROC /Carnet de compétences / Secours sur cordes 

Le référentiel définit chaque compétence comme étant une compétence clef ou une compétence secondaire.Le jury utilise une grille d’évaluation à 4 niveaux :

  •  Améliore la technique – Compétence transférable : T
  •  Applique – Niveau acquis : A
  •  Applique pour partie – Technique perfectible – Réalise sous contrôle : SC
  •  Altère – Dégrade la Technique – Ne Sait Pas Faire : D

Les compétences clefs doivent accepter un T ou un A.

Les compétences secondaires peuvent accepter un T, un A ou un SC.

Chaque bloc comprend une série d’activités et de compétences qui leur sont rattachées et seront évaluées selon les critères précédemment décris.

Prérequis


– Savoir compter, lire, écrire français
– Être âgé de plus de 18 ans
Fiche d’aptitude médicale valide,
– Sauveteur Secouriste du Travail (SST) valide
– Etre titulaire d’un CQP CORDISTE – EX CQP1 Cordiste

Public concerné


Tout cordiste titulaire d’un CQP Cordiste souhaitant augmenter ses compétences théoriques et pratiques afin d’obtenir le CQP Technicien Cordiste.

Équipement nécessaire

Vos chaussures de sécurité ! Mis à part cela, nous fournissons tous les autres EPI nécessaires au bon déroulement de la formation.

En application de la législation et de la jurisprudence, quel que soit le statut du stagiaire avant l’entrée en formation les Organismes de Formation sont bien assimilés à l’employeur du stagiaire, et ce jusqu’à la fin du cursus. Aussi, le Code du Travail précise que les EPI doivent être fournis par l’employeur (soit l’Organisme de Formation) à titre gratuit, en bon état de conservation et d’hygiène, et à jour des exigences réglementaires . De plus il indique que le coût des équipements ne doit pas être supporté financièrement par le salarié (par extension le stagiaire). Les EPI doivent donc être la propriété de l’Organisme de Formation et être mis à disposition gratuitement aux stagiaires pendant toute la durée de la formation. Il appartient donc bien à tout Organisme de Formation de fournir les EPI gratuitement aux stagiaires et d’en assurer l’entretien, la maintenance, le contrôle et la mise au rebut.

Financements

La formation CQP Technicien Cordiste est finançable par votre Compte Formation, Pôle Emploi, l’Afdas et autres OPCO.

Contactez-nous afin de vous transmettre un devis et les documents nécessaires à votre demande de financement.