« SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL »

FORMATION INITIALE

Objectifs pÉdagogiques

– Intervenir efficacement face à une situation d’accident.

– Mettre en application ses compétences au profit de la santé et de la sécurité au travail, dans le respect de l’organisation de l’entreprise et des procédures spécifiques fixées en matière de prévention.

Public concerné 

Salariés souhaitant devenir SST et candidats au CQP Cordiste niveau 1

Prérequis

  • Savoir compter, lire, écrire français
  • Fiche d’aptitude médicale valide

Durée de la formation et modalités d’organisation

14 heures, 2 jours

Lieu de la formation

3 impasse de la Martinière  Couëron (44).

Modalités d’Évaluation

QCM de contrôle des connaissances (métacognitif) et mise en situation

Se situer en tant que Sauveteur Secouriste du Travail

Identifier son rôle en tant que secouriste

Identifier son rôle en tant que « préventeur » dans son entreprise ou dans son équipe.

La conduite à tenir en cas d’accident : protéger, examiner, faire alerter, secourir

Rechercher les dangers persistants pour protéger.

L’alerte aux populations

Reconnaitre les dangers persistants

Supprimer ou isoler le danger

Examiner la victime et faire alerter.

Examiner la victime.

Faire alerter en fonction de l’organisation des secours dans l’entreprise.

Secourir.

Effectuer l’action appropriée à l’état de la (des) victime(s) :

– La victime saigne abondamment

– La victime s’étouffe

– La victime se plaint de sensations pénibles et/ou présentes des signes anormaux

– La victime se plaint de brûlures

– La victime se plaint d’une douleur empêchant certains mouvements

– La victime se plaint d’une plaie qui ne saigne pas abondamment

– La victime ne répond pas mais elle respire

– La victime ne répond pas, et ne respire pas

Les situations inhérentes aux risques spécifiques.

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES

Nos formateurs utilisent un mix de méthodes pédagogiques expositives, actives, affirmatives et expérimentales. Nous utilisons également la méthode de classe inversée afin que les apprenants s’approprient le cours.

MOYENS PÉDAGOGIQUES

Support de cours papier ,travail collaboratif, quizz, exposés, vidéo projection, mises en situation, cas pratique et échanges d’expérience, apprentissage par la pratique.

MOYENS TECHNIQUES

Salles dédiées à la théorie et à la pratique, ordinateurs et tablettes, vidéoprojecteur, EPI spécifiques à la hauteur (harnais complet, casque…)et accessoires pour satisfaire aux modules de formation et au nombre de stagiaire. Sites de pratique intérieurs et extérieurs. Plateforme de e-learning.